Arial Vue de Green Field
le comité de gestion
EMMANUEL BIGOT- président du CDG AVENIR

"Né en1975 et originaire de l’Ariège dans les Pyrénées, j’ai eu la chance de rencontrer mon épouse qui est originaire de Bona, petit village entre Saint-Saulge et Saint-Benin d’Azy. Après quelques années passées à servir la France, je suis revenu à mon métier d’origine, ingénieur, qui nous a menés dans plusieurs endroits du monde. Loin de la France, je ressentais le besoin d’attaches et de racines fortes pour nous et nos enfants.

 

Nous avons donc décidé de venir nous installer à Moulins-Engilbert étant tombés amoureux de ce qui est maintenant « notre beau village ». Et c’est parce que j’en suis amoureux que je ne pouvais me résigner à le voir s’éteindre avec l’érosion du temps et la « trop » forte attraction de ces trous noirs que sont les villes. Convaincu par le principe de subsidiarité et sûr de l’énergie que peuvent déployer les Moulinois pour l’avoir vue lors des comices, je suis persuadé que nous avons notre AVENIR entre les mains et que nous pouvons ensemble changer les choses. J’apporterai dans la mesure de mes moyens tout ce que je peux pour améliorer le cadre de vie de Moulins, ses environs et ses habitants et souhaite que nous nous mettions ensemble au service du bien commun!!! "

Jean rohan-chabot - secrétaire

"Né en 1963, enseignant d'histoire-géographie, amoureux de Moulins-Engilbert où j'ai choisi de venir vivre, il y a plus de 20 ans, renouant avec d'anciennes origines familiales, je suis de plus en plus inquiet de l'effondrement démographique de notre territoire rural.

Je souhaitais depuis longtemps m'investir dans une action tendant à redresser cette situation, en valorisant les aménités de cette si belle région. L'occasion s'est enfin présentée avec des rencontres passionnantes, et des personnalités motivées, qui ont permis de fonder AVENIR à quelques uns. 

Nous  sommes certains que beaucoup nous rejoindrons, de tous horizons, avec pour seul souci d'améliorer le bien vivre commun! "

fred.jpeg
FRédérique JUILLARD- secrétaire adjointe

"Née en 1964, je suis passionnée de théâtre. J'ai créé une compagnie dans les environ d'Aix en Provence après avoir suivi les cours de la MJC d'Aix.

Cette compagnie existe toujours, et je souhaite tenter une nouvelle expérience sur ce territoire.

Je suis également très attirée par les objets anciens, les brocantes. J'aime chiner, et je suis adepte du recyclage et des circuits courts quand c'est possible.

Je souhaite oeuvrer pour un développement local durable, avec des commerces de proximité et des relations sociales dynamiques. 

C'est pour cela que je me suis engagée, dans cette aventure pour l' AVENIR."

Vincent calcagno - trésorier 
WhatsApp Image 2021-02-28 at 20.19.35.jp

"Né en 1976, je suis originaire du Sud-Est et plus précisément de Toulon où j'ai passé mon enfance. J'ai suivi par la suite mes études à Aix-en-Provence... et depuis... mon métier de militaire m'a conduit dans plusieurs régions de France mais aussi à l'étranger (dans des destinations pas forcément touristiques!!). J'ai découvert le Morvan au fil du temps au travers d'Emmanuel BIGOT, ami de 25 ans, et de sa famille.


Rien ne nous prédestinait à nous installer dans le Morvan et depuis 10 ans désormais, nous avons avec mon épouse et mes enfants un pied à terre à Onlay dans lequel nous apprécions tout particulièrement la douceur de vie Morvandelle.


Malheureusement, depuis ce temps, nous avons pu voir cette lente mais inexorable baisse de l'activité économique de ce territoire. Et pourtant, au vu de notre époque, ce territoire a de l'avenir! Oui, il en a ! Comme dit le proverbe : "seul on va plus vite, ensemble on va plus loin"; alors, moi aussi, j'ai envie de contribuer à la mobilisation des forces pour donner ce coup de rein nécessaire à embrayer le pas de ce qui sera, demain, un vrai modèle économique, celui de la valorisation des compétences et savoir-faire locaux des territoires, comme Luzy a su déjà le faire. L'avenir c'est maintenant, l'AVENIR, c'est vous, c'est moi, c'est nous !"

marie-christine pegard- trésorière adjointe 

"Née en 1968 je suis restauratrice indépendante, et je gère depuis Avril 2006 un Bar Hôtel Restaurant  " LE BON COIN " à Moulins Engilbert.  Je me suis engagée au sein de l'association AVENIR en tant que trésorière adjointe.  

J'ai adhéré à ces divers projets visant à redynamiser et améliorer le  village en essayant d'instaurer un esprit  éco responsable. Cela nécessite une participation collective de tous villageois désirant s'investir. Car l'union fera notre force et nous permettra de mener  à bien nos projets plus vite. N'hésitez donc pas à nous rejoindre pour empêcher notre si beau village de mourir. "

Jean PLANchon - membre commissionnaire 

"Né en 2001, je fais actuellement des études de management et de commerce en Normandie. Je connais Emmanuel Bigot depuis plusieurs années déjà. Après avoir passé 2 mois à Moulins Engilbert je suis tombé sous le charme de ce village et ses habitants qui incarnent des valeurs que tous devraient avoir, notamment l'entraide.

Je suivais de loin le projet de l'association. Quand Emmanuel m'a proposé de devenir un membre actif au sein du comité de gestion j'ai tout de suite accepté. Je me suis notamment engagé dans la plupart des commissions. En plus de m'apporter une expérience enrichissante cela me permet de mettre en pratique mes acquis, et pour une bonne cause, puisque nous croyons tous que Moulins Engilbert a un gros potentiel qu'il ne faut pas laisser s'évaporer."

Philippe duchemin - membre commissionnaire 

"Agé de 52 ans, je me suis installé comme éleveur bovins sur la commune de Moulins Engilbert en 1993. Je me suis beaucoup investi dans les associations sportives en tant que joueur, hand, volley, tennis de table où j'ai été président 7 années ainsi que vice-président de l'omnisport.

 

Actuellement je suis administrateur à la SICAFOME depuis 12 ans. Je suis rentré dans l'association AVENIR pour développer des projets pour le bien commun des moulinois et du canton."

ALAIN JUILLARD- membre commissionnaire 

"Né en 1958,  j'ai vécu dans plusieurs régions et j'ai construit une maison avant de retaper trois autres maisons anciennes. J'aime beaucoup chiner dans les brocantes et les ventes aux enchères pour le mobilier ou la  déco. Par souci de l'authentique, de la lutte contre le gaspillage à une petite échele (méthode colibri), je privilégie les objets existants, recyclés autant que cela est possible ou les invendus si je trouve.

Adepte du "do it yourself", j'ai acquis une sérieuse expérience dans l'éco-construction.

Conscient des conséquences du réchauffement climatique, j'aspire à un développement plus respectueux de l’environnement, plus durable, et qui laisse des possibilités de bien vivre pour les prochaines générations."